Accueil Favoris Contact
 
 Accueil   Qui sommes-nous    Nous Contacter   Accès 
L'entreprise 
 Qui sommes-nous
 Nous contacter
 Nous trouver
Notre Métier 
 Les activités
 Les réalisations
 bois / Diagnostic énergie
Services + 
 Demande de Devis
 Conseils et Astuces
 Informations
 Echo logique
 le Bois



Voir notre Vidéo
Informations


Offre Spéciale :


Crédit Gratuit de l'état.
objectif : "promotion" de l'habitat existant en réduisant leur consommation, en moyenne supérieure à 240 k.w.h. / m² / an , objectif moins de 50 k.w.h / m² / an ,proche du B.B.C. "bâtiment basse consommation", le but : diviser par 4 et plus votre facture énergétique, document sur a.d.e.m.e.fr.

Réduction ou crédit d'impôt.
30% sur les parois opaques "murs,planchers,toiture" sous réserves que la R.t soit supérieure à 3 en planchers bas, 3,7 en façade/pignon, 7 en combles perdus, 6 en rampant toiture,30% sur les parois vitrées, chaudières à condensation et énergies renouvelables, la pose est éligible,le crédit est limité à 8000 € pour une personne , 16000 € pour un couple, plus 400 € par personne à charge "vérifiez auprès des services de l'état" et un taux de TVA réduit à 5% ou 10% pour les travaux sur l'habitat existant (sauf extension, surélévation application taux à 20% si la surface est supérieure de 10% à la surface habitable nette),crédit d’impôt cumulable avec éco-prêt pour revenu foyer inférieur à 30000 en 2013 pour travaux en 2015 ( à titre d'information,non contractuel).

Taux de TVA réduit (5,5 ou 10% %) pour les travaux réalisés dans les logements (extrait du site gouv.fr)
Si vous réalisez certains travaux dans un logement, votre client peut sous certaines conditions bénéficier du taux réduit de TVA, soit 5,5% ou 10% au lieu de 20%.
Pour cela, il doit vous remettre une attestation qui confirme le respect des conditions d’application du taux réduit.

Quels locaux ?
La TVA au taux réduit est réservée aux travaux d'amélioration, de transformation, d’aménagement et d’entretien portant sur les logements d’habitation (résidence principale ou secondaire) achevés depuis plus de deux ans d'un propriétaire, locataire ou occupant.

Quels travaux ?
Seuls les travaux et équipements facturés par l'entreprise sont concernés.
Lorsque que votre client achète directement des équipements pour les faire installer par l'entreprise, ces achats restent soumis au taux normal de 20 %. Dans ce cas, seule votre prestation de pose est soumise au taux réduit. Dans tous les cas, le taux réduit est exclu pour les travaux qui concourent, par leur nature ou leur ampleur, à la production d’un immeuble neuf. Cette limite s’apprécie pour l’ensemble des travaux réalisés sur une période de deux ans.

Qu’entend-on par production d’immeuble neuf ?
Il s’agit de travaux importants qui constituent plus qu’une simple amélioration et aboutissent à produire un immeuble neuf.
Le taux à 10 % ne porte donc pas sur les travaux, qui, sur une période de deux ans :
conduisent à une surélévation du bâtiment ou à une addition de construction,
rendent à l’état neuf plus de la moitié du gros œuvre, à savoir les fondations, les autres éléments qui déterminent la résistance et
la rigidité du bâtiment (charpentes, murs porteurs) ou encore de la consistance des façades (hors ravalement),
remettent à l’état neuf à plus des deux tiers chacun des éléments de second œuvre : planchers non porteurs, huisseries
extérieures, cloisons, installations sanitaires, installations électriques et chauffage,
 augmentent la surface de plancher des locaux existants de plus de 10 %.

Quelles obligations ?
Votre client doit attester de l’application du taux réduit aux travaux effectués par votre entreprise : Vous ne pouvez facturer au taux réduit que s'il vous remet cette attestation qui confirme le respect des conditions d’application sur la période de 2 ans.
Pour cela, l’original de l'attestation doit vous être remis, au plus tard avant la facturation.
Vous devez conserver cette attestation à l'appui de votre comptabilité afin de justifier la facturation à taux réduit de TVA.

De son coté, votre client doit conserver une copie de l’attestation (ainsi que l’ensemble de vos factures ou notes émises) jusqu’au 31 décembre de la cinquième année suivant la réalisation des travaux. Elles devront en effet être produites si l’administration lui demande de justifier de l’application du taux réduit de la TVA.

La réglementation Thermique 2012 = bâtiment basse consommation !

La R.t. en vigueur mise en cohérence avec le grenelle de l'environnement, isolation très renforcée de l'enveloppe (toiture, murs, planchers, fenêtres) , étanchéité avec haute perméabilité a la vapeur d'eau, ventilation hygroréglable ou double flux, énergies renouvelables ( hydraulique, solaire, géothermique, biomasse "bois", etc.)

 

Révolution ou évolution du bâtiment
Grenelle de l'environnement, l'augmentation très substantielle du coût de l'énergie, le contrôle technique "D.P.E." , éco-taxes , coût de recyclage des matériaux polluants, incitent à l'utilisation de techniques adaptées à l'avenir, la maison très basse consommation: construction ossature bois,matériaux naturel, énergie renouvelable, récupération eau, etc.
Anecdote: nos ancêtres construisaient leurs habitats en les orientant vers le soleil pour capter la lumière et la chaleur.

L'être humain "consommateur" doit retrouver le chemin des bonnes pratiques, aujourd'hui, bois et matériaux "recyclables" ou naturels sont fortement préconisés pour "agrandir / améliorer" votre habitation .

La solution "isolation extérieure" avec bardage bois: embellit vos façades , assainit votre habitat en créant une enveloppe thermique, véritable barrière aux éléments naturel supprimant la majorité des ponts thermique.
Ce bouclier vous fera gagner de 5 à 8° de température en demi - saison, évitant l'utilisation prématurée du chauffage, avec un meilleur confort hiver / été, sans perdre de surface habitable , ni refaire votre décoration. Le "plus", pas de dérangement de votre quotidien pendant les travaux.

Le saviez-vous : 


 En règle générale, le coût de construction d'un bâtiment ne représente que 17% de son coût total occasionné tout au long de son existence (chauffage,entretien, etc. ), il en résulte qu'un bâtiment construit avec des matériaux de qualité, bien isolé se révélera beaucoup moins onéreux, donc valorisé à la revente.
 Une maison de 100 m.² non isolée coûte environ 3000 € en chauffage / an, un Bâtiment Basse Consommation moins de 250 €. 
 Choisissez pour votre maison la basse consommation (B.B.C.), elle sera considérablement moins onéreuse en chauffage.
 Une maison avec isolation inexistante gaspille son énergie jusqu'à 30% par le toit, 25% par les murs, 13% par les fenêtres, 7% par le sol, 5% par les ponts thermique, 20% pour une mauvaise ventilation (renouvellement de l'air vicié). 

 

Déménager ou agrandir :
Le souhait, le besoin d'espace vous incite à envisager le déménagement "solution radicale", mais que de temps perdu, frais de recherche de votre futur habitat, frais de décoration et autres pour l'adapter à votre image, frais de notaire (pas négligeable), de déménagement, soucis et frais de financement entre la vente et l'achat, modification de vos habitudes "voisins, commerçants, site de loisirs ,etc", une autre solution s'impose "agrandir votre habitat existant".
Adapter votre maison se révélera plus simple et plus astucieux pour un coût finalement plus intéressant.

Détecteur de fumée :
AVERTISSEMENT: la loi rend obligatoire à partir de 8 mars 2015 la pose de détecteur de fumée dans toutes les habitations, n'attendez pas, en informant votre assureur certains d'entre-eux vous font une remise sur votre contrat !

  


Un véritable professionnel avec le conseil et le savoir faire nécessaire pour réaliser votre projet.

Pour concrétiser sereinement à votre projet : 06.14.65.14.76 - 02.31.26.57.71 -  jm.14@wanadoo.fr


 Accueil   Nous Contacter   Qui sommes-nous   Venir nous voir